Les cyberattaques et les failles de sécurité sont en augmentation, les pirates devenant de plus en plus sophistiqués pour obtenir les précieuses données des entreprises. Chaque point d’extrémité connecté à Internet constitue une menace, y compris les imprimantes thermiques en réseau. Mais maintenir la sécurité de l’entreprise sans perturber le flux de travail peut être un défi.

Voici quatre bonnes pratiques que vous devriez appliquer systématiquement pour réduire les vulnérabilités de vos périphériques d’impression et de votre architecture informatique globale :

1. Planifier le retrait des périphériques

On mesure la solidité d’un environnement de sécurité sur l’emplacement où le niveau est le plus faible. Un matériel ancien peut être encore performant mais comporter des micrologiciels et des protocoles de sécurité obsolètes, ce qui laisse votre réseau ouvert aux intrusions. Vous n’autoriseriez pas un ordinateur portable Windows 2000 sur votre réseau, et il devrait en être de même pour les imprimantes. Tous les périphériques d’entreprise, y compris les imprimantes thermiques, doivent faire l’objet de plans de sécurité bien conçus, conformes aux meilleures pratiques du secteur. Profitez des outils disponibles qui vous aideront à évaluer vos risques de sécurité actuels. Par exemple, Zebra propose un assistant d’évaluation de la sécurité gratuit qui vous montrera comment votre entreprise se situe par rapport aux meilleures pratiques de sécurité du secteur et vous aidera à découvrir les vulnérabilités potentielles. Au fur et à mesure de la mise à niveau de votre parc d’imprimantes, votre entreprise doit vérifier que les systèmes existants ne sont pas codés en dur pour rechercher les unités retirées.

2. Mettez à jour les systèmes d’exploitation des appareils

Contrairement aux appareils grand public, qui peuvent ne durer que quelques années sur votre réseau, les appareils industriels tels que les imprimantes thermiques ont une durée de vie plus longue. Au cours de ce cycle de vie, les normes de votre réseau sont susceptibles de changer. Il est donc essentiel de choisir un appareil dont le système d’exploitation (SE) peut s’adapter et se mettre à jour en fonction des normes actuelles. Une imprimante intelligente ajoutera continuellement des améliorations et de nouvelles fonctionnalités, ce qui augmentera et développera la valeur totale de l’appareil.

Envisagez une solution qui relève ce défi pour vous. Par exemple, les imprimantes Zebra Print DNA utilisent le même système d’exploitation (Link-OS) de l’imprimante mobile à l’imprimante de bureau, en passant par les familles de produits d’imprimantes industrielles. Vous pouvez ainsi découvrir, déployer et gérer facilement des applications pour toutes vos imprimantes – au niveau mondial si nécessaire – à partir d’un seul endroit.

3. Repenser la façon dont vous gérez les mises à jour des micrologiciels

La planification de la sécurité n’est pas un événement ponctuel. Aucun appareil n’est « inviolable », et les mises à jour de micrologiciels sont essentielles pour garder une longueur d’avance sur les intrus et rester en phase avec les normes industrielles actuelles. Les imprimantes thermiques se trouvent souvent dans des zones ouvertes, ce qui rend les appareils à la fois faciles à utiliser et à abuser étant donné l’accès ouvert aux panneaux de configuration. L’absence de mises à jour du système d’exploitation représente un moment de vulnérabilité pour votre infrastructure.

Les méthodes de mise à jour des appareils doivent inclure une forme de signature numérique ou de somme de contrôle pour garantir que le ou les fichiers du système d’exploitation appliqués sont corrects. Le passage à une forme d’accès protégé est une première étape facile à envisager. Même l’activation d’un simple système de mot de passe en façade peut faire une différence significative en termes de confidentialité et de disponibilité. Les imprimantes Zebra Print DNA peuvent offrir une protection supplémentaire en vous permettant de placer les imprimantes dans un mode protégé qui nécessite un compte administrateur pour modifier les paramètres de l’imprimante.

4. Étendre la visibilité du parc et la détection des menaces

Sans visibilité sur les performances de vos imprimantes, la détection d’une intrusion peut prendre des mois. Vous devez être en mesure d’exposer les événements avant qu’ils ne se produisent avec une visibilité et une gestion en temps réel. Même avec des imprimantes distantes, disposer d’une vue de tableau de bord pour afficher le statut et les alertes en temps réel est un élément essentiel pour maintenir un parc d’imprimantes sécurisé. En plus des tableaux de bord, des journaux d’activité et d’audit correctement configurés peuvent être utilisés pour détecter les mauvais comportements. Si vous soupçonnez qu’un appareil a été retiré ou trafiqué, les informations d’identification peuvent être rapidement retirées, éliminant ainsi un mauvais acteur potentiel de votre réseau.

Il est également essentiel de s’assurer que les informations ne sont accessibles qu’aux personnes autorisées à y accéder. Les imprimantes sans fil, qui peuvent circuler en dehors des quatre murs de votre organisation, doivent être dotées d’un certificat unique et signé pour authentifier les connexions Wi-Fi des utilisateurs et crypter les données critiques qu’elles transfèrent.

La sécurité est un élément essentiel de votre solution d’impression d’entreprise. La société WIIO vous accompagne dans le choix des meilleures solutions d’impressions en collaboration avec son partenaire Zebra, afin de vous proposer du matériel performant et sécurisé.

Plus d’information sur :  WIIO

Article traduit de l’article réalisé par Zebra : https://www.zebra.com/gb/en/blog/posts/2021/how-to-confirm-quality-and-accuracy-of-labels.html

Article précédentCalimed Santé : La digitalisation de votre cabinet médical et du parcours santé de vos patients
Article suivantLa CCI Bretagne Ouest a versé 500 000€ à un beau parleur belge