Le secteur du photovoltaïque mise sur l’innovation

61
Frankfurt-large
La 27e édition de l’European Photovoltaïc Solar Energy Conference and Exhibition (EU PVSEC) qui s’est déroulée à Francfort (Allemagne) du 24 au 28 septembre a battu des records.

La 27e édition de l’European Photovoltaïc Solar Energy Conference and Exhibition  (EU PVSEC) qui s’est déroulée à Francfort (Allemagne) du 24 au 28 septembre a battu des records : les quelque 40 000 visiteurs professionnels (recherche, industrie, finance, politique…) ont pu assister à près de 1 600 interventions de délégués (record de la conférence précédente à Hambourg en 2011 battu) issus de plus d’une centaine de pays. Malgré la récession économique qui frappe le secteur du photovoltaïque, les participants ont globalement affiché un optimisme mesuré et mis en avant la qualité des dernières nouveautés technologiques présentées au cours de ces cinq journées au sein de l’espace d’exposition Messe Frankfurt.

Il faut rappeler que le poids du secteur en termes d’économie et d’emploi n’a jamais été aussi haut au sein de l’Union Européenne. Le chiffre d’affaires du photovoltaïque y a été multiplié par 500 depuis 1990 et le secteur emploie à l’heure actuelle plus de 300 000 salariés dans les 27 pays membres. Côté récompenses, le « European Becquerel Prize for Outstanding Merits in Photovoltaic » a été attribué au Dr Winfried Hoffmann pour ses travaux de pionnier sur l’industrialisation des technologies photovoltaïques. Initié par la Commission Européenne en 1989 pour célébrer les 150 ans de la découverte de l’effet photovoltaïque par Alexandre-Edmond Becquerel en 1839, le Becquerel Prize récompense un homme connu dans son secteur pour avoir été longtemps président de l’European Photovoltaic Industry Association (EPIA) et du Bundesverband Solarwirtschaft (BSW).

Autre moment fort de l’EU PVSEC, un forum photovoltaïque Europe – Asie a été organisé pour la première fois et a remporté un franc succès avec un grand nombre de délégués venus d’Asie. À cette occasion, le directeur de l’Institut de l’Énergie et du Transport de la Commission Européenne, Giovanni De Santi, a notamment mis en lumière les principales politiques de développement pour l’avenir « Nous sommes tous d’accord pour dire que fournir de l’énergie est un problème mondial qui exige des solutions mondiales mais je puis vous assurer qu’il s’agit d’une des plus hautes priorités de l’Union Européenne. (…) Que ce soit pour des enjeux tels que la formation, l’accès aux réseaux, les longs temps d’attente pour une connexion ou les meilleures méthodes pour communiquer vers un public encore mal informé, nous jouons notre rôle et continuerons à aider l’industrie dans ce sens ». La prochaine édition de l’EU PVSEC aura lieu en 2013 à Paris.

De plus amples informations sont disponibles sur le site Internet suivant : www.photovoltaic-conference.com