Depuis le 1er janvier 2016, toutes les entreprises du secteur privé doivent proposer une couverture santé collective et obligatoire à leurs salariés. Quelles sont les étapes à respecter pour mettre en place un contrat collectif de complémentaire santé au sein de votre entreprise ? Découvrez le processus en 4 grandes étapes.

1/ Consulter l’accord de branche

Vous devez au préalable vérifier vos obligations conventionnelles. Il est tout à fait possible de proposer une couverture supérieure à celle prévue par votre accord de branche. C’est vous qui déterminez votre politique sociale en la matière.

2/ Choisir le mode de mise en place du régime complémentaire

Il existe trois modalités de mise en place d’une complémentaire santé, au choix :
– La négociation d’un accord collectif d’entreprise avec les salariés ou leurs représentants
– La consultation par référendum de l’ensemble des salariés
– La décision unilatérale de l’employeur

3/ Choisir l’organisme assureur

Il ne reste plus qu’à choisir votre organisme assureur. Mutuelle Mieux-Etre, accompagne les chefs d’entreprise pour la mise en place et le suivi quotidien de leur contrat collectif et obligatoire. Nous mettons à leur disposition aussi bien la proximité et la réactivité de nos équipes que la simplicité de nos outils et services.
Ils bénéficient ainsi :
– D’un accompagnement au quotidien,
– D’un processus de souscription simple et rapide,
– D’une information ciblée et d’un accompagnement technique, juridique et commercial,
– De nombreux services inclus, tels que des opérations de prévention sur-mesure, un accès à nos réseaux de soins partenaires, d’un fonds social pour venir en aide aux plus démunis, d’un service d’accompagnement médico-social…

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : MUTUELLE MIEUX ETRE 

Demandez un devis personnalisé sans engagement

 

Retrouvez également notre publication vidéo, Mutuelle Mieux-Etre : Choisissez les meilleures garanties santé pour protéger vos salariés en toute simplicité

Article précédentTVH Consulting intègre 21 Invest France comme nouveau partenaire financier
Article suivantAvec Infogreffe, vous allez entreprendre en confiance