Avec la volonté de toujours mettre en avant les entreprises des îles de Guadeloupe, la CCI a lancé un grand audit entre le 2 juin et le 20 juillet pour connaître les habitudes de consommation des habitants.

Le sondage confirme tout d’abord que les guadeloupéens achètent principalement des produits locaux et que les commerces de proximité ont connu un réel bond depuis le confinement. Les grandes surfaces ont connu un net recul depuis l’épidémie de coronavirus, alors que 80% des ménages s’y déplaçaient avant la crise, pendant le confinement seuls 15.9% y retournaient; et même si 70.4% y sont revenus depuis, la perte d’activité reste tout de même très importante. Les moyennes surfaces ont mieux résisté à la crise mais perdent 6 points de fréquentation selon l’enquête de la Chambre Guadeloupéenne.

Les guadeloupéens ont préféré acheter local pendant la crise

Les petits commerces de proximité sortent gagnants de cette période multipliant par 15 leur fréquentation pendant le confinement et ont gagné 3.5 points d’activité par rapport à l’avant Covid-19. Le « consommer local » qui a été recommandé durant le confinement a eu un large succès médiatique notamment sur les réseaux sociaux, et les guadeloupéens ont répondu présents à la recommandation, selon la CCI. 80% des ménages indiquent tout de même avoir ressenti une hausse des prix pendant ces semaines de confinement.

L’inquiétude risque d’aller en grandissant pour la consommation en Guadeloupe, alors que Olivier Véran a dévoilé mercredi 23 septembre dans son point presse quotidien que la Guadeloupe était placé en alerte sanitaire maximale, tous les restaurants et bars devant baisser le rideau à partir du samedi 26 septembre. La consommation pourrait à nouveau rechuter si d’autres mesures restrictives étaient prises…