La Chambre de Commerce et d’Industrie Française en Egypte a organisé des rencontres Business-to-Business (B2B) entre les entreprises égyptiennes et françaises via le service E-mission qui est fourni par la Chambre pour permettre aux entreprises égyptiennes produisant des fruits et légumes d’exporter leurs récoltes vers la France.

Ces réunions visent à promouvoir les relations économiques entre l’Égypte et la France dans un contexte actuel difficile et mutualiser les efforts dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19.

Cette initiative a été lancée par la Chambre de commerce et d’industrie Française en Egypte pour relancer l’activité d’importation et d’exportation dans la phase actuelle en permettant aux entreprises égyptiennes et françaises de communiquer entre elles par vidéoconférence, a déclaré la Chambre française dans un communiqué de presse mercredi.

La Chambre veut que les échanges économiques se poursuivent malgré le contexte difficile

Quelques 56 rencontres B2B ont été organisées entre 15 entreprises égyptiennes et françaises dans le cadre de cette initiative et ont remporté un grand succès, a ajouté la Chambre. Les entreprises égyptiennes et françaises ont exprimé leur appréciation de l’initiative qui a abouti à des accords fructueux entre les deux parties.

Le Directeur général de la Chambre de commerce et d’industrie Française en Égypte, Hassan Behnam, a exprimé sa satisfaction quant aux résultats de ces rencontres. La Chambre a décidé d’organiser d’autres réunions par vidéoconférence en raison de l’intérêt des entreprises françaises pour «l’achat de produits égyptiens en particulier et de produits en général, principalement dans les domaines du textile et du papier, entre autres» a-t-il déclaré.